Est-il toujours intéressant de créer une société de services à la personne ?

Question : Madame, Monsieur. J'aimerais créer une société de services à la personne mais j'ai l'impression que la concurrence devient dure. Est-il toujorurs intéressant de créer une société ou association de services ?
 
Réponse :
 
Monsieur,
 
Votre préoccupation reste celle de nombreux entrepreneurs, tant le marché des services à domicile paraît attractif. Selon nos informations et surtout notre expérience, certains marchés restent quasiment inoccupés par les sociétés malgré une forte demande. C'est le cas notamment du département de l'Ile de France : La Seine et Marne. Les demandes y sont extrêmement nombreuses, les besoins exprimés sont quotidiens et les nombres d'heures élevés. Seulement, l'offre est bien moins "armée". Ce n'est pas un manque de volonté. Les plus importantes sociétés de services ont essayer de mettre en place des réseaux d'intervenants qualifiés, au moins dans les villes principales (Melun, Meaux, etc.). Mais la main d'oeuvre est très difficile à trouver, et le département est si étendu qu'il est difficile (impossible ?) de proposer de bonnes conditions de travail, et par conséquent de maintenir un personnel en poste dans des conditions favorables. Le "dilemme" est grand. Nous recevons chaque jour environ 50 demandes de devis sur ce département. C'est en même temps notre point faible, il faut l'avouer. Nos partenaires n'arrivent pas à répondre à la demande selon nos critères de qualité.
 
D'autres régions sont insaturables, tant la demande est forte. La vraie difficulté ne réside en général pas dans le fait de trouver sa clientèle, mais bien plutôt d'honorer ses demandes. Le personnel qualifié n'existe pas ou peu, il faut le dire. Les formations externes sont de loin insuffisantes, et il faut systématiquement créer un pôle de formation pour les services comme le ménage et le repassage, l'assistance administrative ou le lavage de vitres. Ce sont pourtant les métiers sur lesquels la pression de la demande est la plus forte.
 
A l'inverse, la qualité des intervenants pour l'assistance informatique ou le jardinage est souvent remarquable, avant même la période cruciale de la formation, pour apprendre les règles propres aux services à la personne aux candidats. Et là, ce sont les clients qui ne sont pas encore habitués à recourir aux organismes multiservices pour ce type de service, assez technique.
 
Le marché des services reste donc, selon nous, en pleine construction et l'offre et la demande mettront encore du temps à s'adapter l'une à l'autre sur la large gamme des prestations offertes. Sans compter les aménagements à venir de l'ANSP, qui a la fonction d'étudier la demande pour adapter l'offre. De nouveaux services pourraient émerger, sans compter aussi la réduction de 50% envisagée sur les tarifs des prestations à l'avantage des personnes non imposables.
 
Nous rappelons que notre fonction est d'aider les entrepreneurs et chefs d'entreprises de services à la personne, en référencant leurs services, leur permettant d'accéder aux demandes qui proviennent de nos espaces internet, et notre modèle d'accès à la franchise sans apport.
 
Alors oui, rendre service est toujours une activité prometteuse. Encore faut-il bien comprendre en quoi l'intervention chez le particulier requiert l'esprit du service, une certaine psychologie, de réelles capacités de management de personnel et de fortes aptitudes à trouver, sélectionner et former du personnel apte à répondre aux exigences courantes de la clientèle, qui ne tolère pas de faille. Attention aussi de ne pas investir de secteur où l'offre est très forte mais où le personnel est très difficile à trouver. Nous savons de source sûre que les plus grands groupes buttent souvent sur ce point, jusqu'à abandonner des secteurs complets et se recentrer sur des zones où la qualité des candidature est plus fiable.
 
Bonne continuation,

Bien à vous,

Services-a-domicile.fr

Information publiée le 03 mai 2007 - Mise à jour : 25 janvier 2016


Vous pouvez publier un commentaire ou une question