Projet d'intervenant

bonjour,
Je suis menuisier mais travaille dans beaucoup de branches du bâtiment. Je suis actuellement fonctionnaire et j'ai pour projet de devenir intervenant CESU. Pour quitter mon emploi, il faut environ deux à trois mois. Puis-je trouver des petits travaux à effectuer pour ce délai? Ai-je un risque de ne pas avoir de clients pendant un ou deux mois le temps de se faire connaître? merci de m'éclairer sur ces points.

---------

Notre réponse :

Selon notre expérience, le service de petits travaux des services à la personne n'a rien à voir avec l'artisanat. Si vous êtes fonctionnaire dans le bâtiment, le passage au statut d'homme toutes mains peut ne pas aller de soi. Le contact clientèle pour ce service est encore quelque peu biaisé par l'inhabitude : une confusion persiste sur la nature des services que les services à la personne proposent vis-a-vis des services artisans. Les clients des services à la personne sont des particuliers et la législation est particulièrement restrictive pour un artisan, voire incompatible. Certes qui peut se plus peut le moins. Mais accepterez-vous de vous déplacer pour changer une ampoule ou aider une famille à porter les cartons de déménagement ? Certaines entreprises, et de nombreux particuliers utilisent le cesu pour des actes relevant des savoir-faire de l'artisan. Ce qui n'est pas prévu par la législation.

Il est préférable pour l'intervenant homme toutes mains de postuler au sein d'une structure spécialisée, pour s'assurer un nombre d'heures. Les interventions non encadrées de particulier à particulier relèvent, d'après les personnels désormais en poste dans nos structures, d'un parcours du combatant. Démissionner d'un poste de fonctionnaire pour vendre votre savoir-faire de bricoleur expert de particulier à particulier nous semble prématuré, si vous n'avez pas l'expérience des services à la personne et de sa législation. La meilleure expérience reste l'organisme agréé spécialisé.

Nous avons vu quantité de professionnels du bâtiment proposer leurs services sans rien comprendre à la réglementation. Cette dernière prévoit notamment que les interventions soient limitées à deux heures. Durant ce laps de temps, vous n'aurez même pas le temps de monter une armoire Ikea. Est-ce que ces conditions de travail peuvent convenir à un menuisier expérimenté ? Nous vous laissons juger, mais il est probable que les organismes décèlent rapidement des incompatibilités.

De retours d'expériences, nous voyons que les bons bricoleurs non artisans s'épanouissent dans ces métiers en montant des tringles, en changeant des joints, en aidant des personnes à déménager le samedi, nous voyons aussi les artisans attirés par les facilités du cesu tenter un mariage de principes et divorcer. Ne démissionnez pas trop tôt, présentez votre candidature et faîtes vous prendre à l'essai pendant un mois, c'est mieux. Sans structure, votre projet est viable à condition d'investir massivement dans une communication par journaux et internet. Vous entrerez alors en concurrence avec les sociétés, qui se livrent déjà une compétition musclée.

Votre projet, de ce que nous en avons compris dans votre message, doit impérativement faire l'épreuve de la législation pour se confirmer ou non. Pour ne pas se transformer en aventure...

Information publiée le 31 mars 2008 - Mise à jour : 25 janvier 2016


Vos contributions

Stéphane

Bonjour à vous,

Actuellement étudiant, j’éffectue un projet de création d’entreprise de services à la personne. Un de ces services consiste en la mise en place de soutien scolaire à domicile. Quelles sont les démarches admninistratives à effectuer, quel diplôme doit on obtenir et quel sont les prix moyens pour une prestation?
Merci d’avance.

Vous pouvez publier un commentaire ou une question