Tarif baby-sitting 2017

Grâce à notre plateforme d’intermédiation qui nous permet d’obtenir les tarifs les plus bas auprès des principaux acteurs français de la garde d’enfants, les prix que nous pouvons vous proposer en 2017 sont jusqu’à 20% moins chers auprès des agences de nounous et d’assistantes maternelles, à salaires des intervenants constants.

Nous faisons un effort particulier pour que ce soient toujours les marges de nos prestataires qui soient réduits, jamais les salaires des assistantes maternelles et baby-sitters. Nous sommes attentifs aussi à la compatibilité des offres de nos agences partenaires avec les aides financières de l’état.

Tarifs de jour : 8h-22h

Le travail au noir est si répandu que faire garder ses enfants de façon légale à un prix accessible est un véritable défi, que nous relevons quotidiennement. Les salaires minimums au SMIC charges comprises et les 10% de majoration pour le cas du paiement en cesu sont de 10,50 euros. Si vous passez par une agence agréée pour sécuriser votre enfant au maximum, la gestion du personnel varie de 3 à 10 euros de l’heure. C’est pourquoi nous vous envoyons plusieurs devis, en provenance de plusieurs enseignes, afin que vous puissiez comprendre et choisir la nounou de vos enfants avec tous les éléments indispensables. Les prestations techniques, c’est-à-dire la fourniture de téléphone mobiles à la garde d’enfants pour qu’elle soit joignable sans faute durant les gardes, les instruments de pointage pour s’assurer de la ponctualité, les outils de relais de l’information informatisés ou non sont les éléments principaux qui justifient des différences de prix, pour des tarifs de 13,5€ à 18 euros de l’heure avant réduction d’impôt. L’encadrement humain fait aussi partie de la valorisation des prix : quand l’organisme est capable de s’engager sur l’embauche de binômes pour assurer les gardes de vos enfants même en cas de maladie ou d’imprévu, ou lorsque les personnels cadres sont joignables de nuit (du moins après 19h), le tarif est sensiblement supérieur à 13,50 euros. Pour bien comprendre les différences entre les gardes et les services associés, ainsi que leurs tarifs, nous vous invitons à nous demander un devis en ligne, pour recevoir plusieurs devis et choisir la formule à votre convenance. Certaines assistantes maternelles agréées et nounous sont immatriculées sous le régime de l’auto-entrepreneur, ce qui vous permet de ne pas être employeur, donc de ne pas être soumis aux charges patronales et salariales. La moyenne horaire s’élève à 12 euros avant réduction d’impôt et aides de la CAF. Le prix de revient peut ainsi diminuer jusqu’à 1.8 euros de l’heure (15% à votre charge sur 12 euros horaires).

La garde de nuit : 22h-8h

La nuit complète de garde suppose, même si votre enfant est particulièrement turbulent, quelques heures de sommeil. C’est pourquoi le tarif varie selon que les heures travaillées représentent du travail effectif et responsable ou seulement du travail responsable. Le tarif plein de nuit (effectif et responsable) débute comme le jour à 13,50 euros, alors que l’heure responsable de nuit est comptée 2/3 de l’heure pleine, soit 9 euros, charges comprises. Si votre demande comprend des heures de jour et de nuit, ou seulement de nuit, nous vous invitons à nous formuler une demande de prix en ligne pour recevoir plusieurs propositions. Merci de bien vouloir préciser le plus possible les conditions de garde pour que nous puissions discerner les heures qui relèvent du travail effectif. Ici encore, les intervenants en auto-entreprise offrent un certain avantage tarifaire. Avec le décompte aux 2/3, le tarif de nuit vous reviendra à 1.2 euros de l’heure.

Avec les aides de la CAF : un prix horaire à moins de 2€

La CAF édite un guide de la petite enfance, accessible depuis son site : caf.fr/…/Guide-Petite-Enfance.pdf. Le montant des allocations familiales jusqu’à 2 enfants s’élève à 128,57€ par mois. 164,73€ supplémentaires mensuels sont attribués par enfant en plus. Dans certains cas, cette aide peut même être augmentée, quand vos enfants grandissent. Pour le cas précis de la garde d’enfant à domicile, la CAF et l’État (via la réduction d’impôt pour les personnes imposables ou le crédit d’impôt pour les personnes non imposables) prennent jusqu’à 85% des dépenses en charge, pour un prix de revient horaire à moins de 2 euros (retrouvez plus d’informations à ce sujet sur mon-enfant.fr). La CAF (ou la MSA selon votre situation) prend à sa charge une partie de la rémunération de votre employé (assistante maternelle, nounou ou agence agréée de baby-sitting); pour y accéder, pensez à déclarer les salaires sur Pajemploi.

Comparez les offres de garde d’enfants
avec 3 devis gratuits en ligne :