23 Juin 2017

[Formation] www.data-dock.fr : obligatoire av. le 1er juillet

www.data-dock.fr est la plateforme Internet commune aux OPCA et aux autres financeurs de formations professionnelles. Le 1er juillet est la date butoir des inscriptions pour les organismes.

Le décret n°2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue fait suite à la loi du 5 mars 2014 qui transfère à l'ensemble des financeurs de la formation professionnelle la responsabilité de suivre et contrôler tous les organismes de formation.

De son côté, la Fédération des services à la personne, FédéSAP, appelle les entreprises du secteur à ne travailler qu'avec des organismes référencés, de l'autre l'état rend obligatoire aux instituts de formation l'inscription à la plateforme avec pour date buttoir le 30 juin 2017. La plateforme mise en ligne le 1er janvier 2017 apporte donc une solution globale au référencement des organismes de formation et à leur contrôle par les financeurs.

Quels organismes sont concernés par cette mesure ?

Tous les organismes de formation, petits et grands, doivent s'inscrire sur la plateforme.

Quelle est la durée de validité de l'inscription

Sauf alerte, contrôle ou changement dans la vie de l'organisme, la déclaration ne doit se faire qu'une fois et est valable à durée indéterminée. Les organismes s'engagent toutefois à maintenir leurs données à jour sur la plateforme.

Si je n'inscris pas mon organisme, quelle conséquence ?

L'inscription sur data-dock.fr étant obligatoire, la conséquence est que les actions de votre organisme ne bénéficieront plus d'une prise en charge par le financeur.

OPCA = Organisme Paritaire Collecteur Agréé

Vous n'avez pas encore inscrit votre organisme de formation ? dépêchez-vous il ne reste qu'une semaine :
https://www.data-dock.fr/

29 Mai 2017

Emmanuel Macron et le handicap : 6 objectifs, 28 actions

Emmanuel Macron a fixé à son gouvernement 6 objectifs prioritaires pour améliorer la vie des personnes en situation de handicap à réaliser à travers 28 actions principales. Pour mener à bien ce programme, il a nommé Sophie Cluzel Secrétaire d'État en charge des personnes handicapées et a rattaché son service directement au Premier Ministre pour favoriser un traitement transversal des questions liées à la vie des personnes handicapées.

Lire la suite »

01 Oct 2016

Coiffure à domicile et cesu

La coiffure à domicile ne figure pas parmi la liste officielle des services à la personne et n'est payable en cesu que lorsqu'elle est comprise dans un ensemble d'aides rendues au domicile d'une personne dépendante. Nous venons d'ouvrir sur notre site une section dédiée aux coiffeurs itinérants.

Question-réponse à une demande d'utilisateur via le formulaire de contact de services-a-domicile.fr :

La coiffure à domicile n’est pas un service à domicile comme les autres

Prénom : Ghislaine D.
Sujet : devis
Message : "Bonjour,ne suis pas handicapée, ni agée; je souhaiterai connaitre le tarif pour une coupe, couleur brush, réglement en chèque empoi service."

-----------------------

Madame,

Le service de coiffure à domicile NE figure PAS dans la liste des services à la personne, ni ceux relatifs à l'agrément simple, ni ceux relatifs à l'agrément qualité.

A titre indicatif, il existe une société qui rend à la fois des services à domicile payables en cesu et le service de coiffure, sans pour autant afficher la possibilité de régler le service de coiffure par cesu, c'est viadom-services. Peut-être ont-ils votre solution !

Voir le texte de loi.

Vous pouvez suivre en direct l'évolution de la réglementation des services à la personne concernant la compatibilité du cesu et de la coiffure à domicile sur le forum du chèque emploi service.

01 Avr 2016

Nouvelle grille des salaires 2016

A partir du 1er avril 2016, les particuliers employeurs doivent tenir compte des nouvelles grilles de métiers et salaires et notifier au plus tard le 30 septembre 2016 le salarié de ce changement, par écrit.

Lire la suite »

21 Jan 2016

L'internet des objets : des services à la personne numériques

Internet n'a pas fini de dévoiler son potentiel. Après les humains, ce sont les objets qui se mettent à offrir des services aux personnes, avec l'"Internet des objets" (IdO).

Les services à la personne connaissent depuis 2006 un fort développement parce qu'ils améliorent des éléments vitaux de notre quotidien : la santé, la sécurité, le transport, l'éducation, le loisir et l'organisation du temps. Un autre domaine vient révolutioner nos usages dans ces secteurs : l'internet des objets, IdO (parfois plus connu sous le nom de IoT en anglais, Internet of Things). Le numérique se révèle de plus en plus comme le centre des innovations majeures qui révolutionneront nos usages de demain. L'IdO représente ainsi une opportunité de croissance exceptionnelle pour les services à la personne.
Lire la suite »

15 Déc 2015

Séniors : le droit à la sécurité et au bien-être à domicile

Les Séniors représentent 24 % de la population, un segment qui ne cessera d’augmenter au cours de ces 35 prochaines années. Comment garantir sécurité et bien-être aux personnes appartenant à cette tranche d’âge qui optent pour le maintien à domicile ?

Lire la suite »

09 Déc 2015

Aide à la personne : allègement des cotisations sociales

La réduction forfaitaire de cotisations sociales pour toutes les activités d’aide à la personne sont passées de 0,75 à 2 euros de l’heure. Une décision qui pèsera sur le Budget de l’État mais qui soutiendra le secteur.

Lire la suite »

07 Déc 2015

Silver économie : les attentes des Boomers

Les seniors ne sont pas que de simples consommateurs. Véritables acteurs économiques, ils font évoluer la Silver économie, notamment dans le secteur des services à la personne.

Lire la suite »

30 Nov 2015

Services à la personne : Des milliers de postes à pourvoir !

Des milliers de contrats CDI avec des avantages sociaux ne trouvent pas preneurs dans le secteur des services à la personne.

Lire la suite »

26 Nov 2015

Services d’aide à domicile : 25 millions d’euros supplémentaires

Le gouvernement a annoncé la mobilisation de 25 millions d’euros supplémentaires pour le fonds de restructuration des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD).

Lire la suite »

24 Nov 2015

Salon des Services à la Personne 2015

Le Salon des Services à la Personne se tient du mardi 24 au jeudi 26 novembre 2015 au parc des expositions de Paris Porte de Versailles.

Lire la suite »

18 Nov 2015

Assistance administrative : ce que dit la loi

Proposer aux particuliers un service payant pour effectuer des démarches administratives à leur place est tout à fait légal, sous certaines conditions.

Lire la suite »

982 000 places chez les assistantes maternelles

L’accueil des enfants en bas âge chez les assistantes maternelles est deux fois et demie plus important que celui chez les établissements d’accueil collectif.

Lire la suite »

17 Nov 2015

Rentrée 2016 : Nouveaux programmes pour les cycles 2, 3 et 4

Les propositions pour les nouveaux programmes scolaires des trois cycles obligatoires, remises par le Conseil supérieur des programmes (CSP), ont été validées par le Conseil supérieur de l’éducation.

Lire la suite »

12 Nov 2015

Personnes en situation de handicap : les statistiques 2015

Le baromètre annuel de l'Observatoire des aides humaines, publié par l’association Handéo, indique que 76% des services d'aide à domicile accompagnent au moins une personne en situation de handicap.

Lire la suite »

10 Nov 2015

Papy-Boom : les seniors font le marché

Les seniors révolutionnent le secteur des aides à domicile, à la fois en qualité d'usagers et en qualité d'actifs.

Lire la suite »

Adaptation de la société au vieillissement : les principales mesures

Le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement (AVS), adopté en deuxième lecture par le Sénat le 28 octobre 2015, doit maintenant être examiné en commission mixte paritaire.

Lire la suite »

04 Nov 2015

Retrait de la reforme relative à l’allocation aux adultes handicapés

Le gouvernement a annoncé le retrait de la disposition du projet de budget 2016 relative à la reforme du calcul de l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

reforme-aah-2016La reforme en question, qui prévoyait de comptabiliser les intérêts non imposables des comptes d’épargne pour le calcul de l’AAH, avait fait polémique autant dans le rang des députés de gauche que dans celui de droite. En effet, le nouveau calcul aurait entraîné une baisse de « 1 257 à 2 151 euros par an » des revenus des adultes handicapés, estime l’Association des paralysés de France (APF).

Le montant de l’AAH, actuellement plafonné à 807,65 euros par mois (depuis le 1er septembre 2015), aurait ainsi été revu à la baisse pour les allocataires ayant de l’argent de côté.

11 Juil 2015

AJE PRO placée en liquidation judiciaire

L'association AJE PRO SAP basée à Pamiers en Ariège avait été placée en redressement judiciaire le 11 mai 2015. Deux mois plus tard, elle vient d'être mise en liquidation judiciaire.

Depuis un an, les salariées du service d'aide à domicile d'AJE PRO reprochaient à la direction un manque d'encadrement, des conditions de travail dégradées et les clients de l'association en ressentaient de plus en plus les effets. Ce scénario n'a malheureusement rien d'exceptionnel dans le secteur.
Lire la suite »

01 Juil 2015

1er juillet 2015 : information préalable du consommateur

L'arrêté du 17 mars 2015 relatif à l'information préalable du consommateur sur les prestations de services à la personne est entré en vigueur le 1er juillet 2015. Il porte notamment sur la distinction claire entre le mode mandataire et le mode prestataire ainsi que sur l'affichage des prix avant et après réduction d'impôt.

Lire la suite »