Des astuces pour aider un élève à apprendre

Parfois, les élèves trouvent des difficultés pour assimiler les cours. Dans ce cas, il ne serait pas utile de faire répéter les leçons à l’enfant pour les apprendre. Il faut plutôt essayer de comprendre ce qui lui pose problème. Pour aider un élève à apprendre, il faut, tout d’abord, observer les procédés qu’il utilise pour apprendre et les causes de ces difficultés.

Difficultés d’apprentissage : causes

Les difficultés d’apprentissage peuvent se diviser sur deux types : difficultés théoriques et difficultés sociales. Les difficultés théoriques relèvent d’un déséquilibre entre le savoir à apprendre, d’une part et les méthodes de travail de l’élève et son mode de pensée, d’autre part. Les difficultés sociales concernent les relations que l’enfant entretient avec son entourage que ce soit dans le cadre de la famille ou dans le cadre de l’école. Ces relations peuvent impacter la faculté d’apprentissage chez l’enfant.

Astuces pour aider un élève à apprendre

aider un élève à apprendre

Aider un élève à apprendre

Nous vous présentons quelques pistes pour y remédier :

  1. Essayez de lui présenter ses enseignants sous un angle sécurisant, comme des guides, des personnes qui veulent l’aider. De plus, il faut valoriser les différences culturelles en classe et expliquer aux élèves que les cultures ne sont pas en conflit, elles doivent se compléter.
  2. Rappelez l’enfant qu’il a plusieurs outils à sa disposition et expliquez lui comment les utiliser : le manuel, la leçon,, le Web, les dictionnaires, etc. D’ailleurs, plusieurs élèves ont du mal à comprendre les questions de méthode. Il est donc nécessaire d’y penser. Pour aider un élève à apprendre, il faut, tout d’abord, l’aider à utiliser les outils qui sont à sa disposition.
  3. Misez sur la motivation de l’élève. Encouragez-le lorsqu’il réussit une opération, valorisez ses savoirs, proposez lui des exercices pas difficiles à résoudre (en mathématiques, par exemple) pour qu’il reprenne confiance en soi, puis de plus en plus difficiles, pour qu’il sache l’utilité d’utiliser de nouvelles connaissances pour chaque exercice.
  4. Permettez à l’élève d’identifier ce qu’il apprend et ce qu’il n’apprend pas encore. Cette auto-évaluation va l’aider à identifier ses manques qu’il peut, par la suite, combler à l’aide d’un manuel, dictionnaire, cahier de cours, etc.

En conclusion, le recours aux cours de soutien scolaire peut être très bénéfique pour aider un élève à apprendre. Il faut surtout identifier son style d’apprentissage : la mémoire des enfants est tantôt visuelle, tantôt auditive. Vous pouvez construire ensemble des moyens mémo techniques pour retenir des dates ou des noms plus facilement. Faites le aussi lire puis raconter ce qu’il vient de lire. Regardez ensemble les points de la leçon qui manquaient à son récit.