Comment interpréter le bulletin de notes de son enfant ?

Les vacances d’été sont le moment idéal pour essayer de comprendre les lacunes scolaires de l’année précédente.  Pour ce faire, il est primordial de retourner aux bulletins de notes et essayer de les interpréter. Et pour interpréter le bulletin de notes de son enfant, il faut se baser sur deux critères : les remarques du cadre enseignant et les notes.

interpréter le bulletin de notes de son enfant Les appréciations du cadre enseignant

Pour chaque matière à part

Chaque enseignant inscrit ses remarques sur le bulletin de notes des élèves. Ces remarques concernent le travail et le comportement de l’élève en classe et peuvent donner une idée claire sur le niveau de l’élève. Ainsi, interpréter le bulletin de notes de son enfant doit obligatoirement passer par ces remarques. Dans ce sens, il existe des remarques qui annoncent des difficultés que l’élève peut rencontrer dans une matière donnée. Dans ce cas, les parents peuvent recourir à un professeur à domicile pour améliorer les compétences de l’élève dans cette matière. De plus, ces remarques peuvent relever du comportement de l’élève en classe (manque de concentration, manque d’attention, bavardage, etc). Ainsi, les parents peuvent corriger leurs enfants à partir de la rentrée scolaire.

Appréciations du conseil de classe :

Il s’agit de l’impression générale du conseil de classe sur l’élève. Elle fournit une idée sur le comportement général de l’enfant durant le trimestre. Il est donc nécessaire de suivre ces remarques qui décèlent les qualités et les défauts des élèves et qui ne peuvent pas être négligés.

Les notes

Interpréter le bulletin de notes de son enfant doit certainement prendre compte des notes. Lorsque la note est inférieure à la note de référence (10/20) cela veut dire que l’élève trouve des difficultés dans la matière. Les difficultés peuvent avoir différentes causes :

  • Un manque de travail : l’élève n’a pas appris ses leçons.
  • Une mauvaise méthode : l’élève applique une méthode qui ne relève pas de son style d’apprentissage.
  • Un manque d’organisation : l’élève soit n’est pas bien organisé soit n’est pas organisé du tout.
  • Des difficultés antérieures : l’élève a des difficultés des classes ou trimestres précédents. Il est possible, dans ce cas, de recourir à des cours de rattrapage pour l’aider à se rattraper et à progresser. Les notes entre 10 et 14, expriment un effort fourni mais l’élève peut, tout de même, progresser. Ainsi, il faut l’inciter à travailler davantage, à apprendre en détails ses cours et à faire preuve d’une meilleure organisation. D’ailleurs, il est nécessaire d’améliorer son niveau dans des matières dites fondamentales car elles peuvent impacter d’autres matières. Par exemple, un élève qui n’a pas un excellent niveau en grammaire française ne peut pas avoir de bonnes notes dans d’autres langues. On ne peut pas exceller dans une langue si on ne maitrise pas sa langue maternelle. De plus, des difficultés en français peuvent aboutir à des difficultés dans toutes les matières qui requièrent des qualités rédactionnelles. Pour cela, il faut interpréter le bulletin de notes de son enfant pour prévoir les difficultés qui peuvent rencontrer l’enfant dans son parcours et essayer de les éviter.