L’efficacité et les objectifs de la vidéo en cours de langue

L’utilisation de la vidéo en cours de langue est une méthode exceptionnelle et très efficace. C’est une séquence didactique qui engendre généralement de l’enthousiasme et une réaction des apprenants. Au cours de ces vidéos, on utilise divers supports selon le niveau des étudiants qui vont les regarder : publicités, documentaire, passage de journal télévisé, court-métrage, extraits de film, des dessins animés, etc.

Quels objectifs pour l’utilisation de vidéo en cours de langue ?

Pour que l’utilisation de vidéo en cours de langue soit efficace, il est nécessaire de guider l’apprenant et de lui donner les moyens de déchiffrer les images qu’il regarde et les sons qu’il entend. Pour cela, il faut le faire :

  1. observer, examiner et écouter.
  2. regarder à plusieurs reprises et découper en séquences séparées.
  3. reformuler et expliquer le contenu de la vidéo
  4. Exprimer son opinion et son jugement à propos de ce qu’il regarde
  5. comparer avec des éléments de sa propre culture.
  6. imaginer et prévoir la séquence précédente ou suivante, tout en s’exprimant oralement.

L’objectif fondamental de l’utilisation de vidéo en cours de langue est donc de faire réagir l’élève avec la vidéo et de l’aider à mieux s’exprimer à l’oral.

Quelles activités avec la vidéo en cours de langue ?

C’est l’objectif pédagogique de l’utilisation de vidéo en cours de langue qui détermine ces activités. Ces activités peuvent être avant, pendant ou après l’extrait. Avant de regarder la vidéo, le professeur de langue peut mettre en contexte l’extrait à visionner : sa nature, sa source, son cadre spatio-temporel, ses personnages, etc. Puis, il peut présenter le lexique utilisé par les personnages et le mode de discours. Pendant la séquence, on peut faire défiler l’image sans le son pour faire deviner les paroles puis amorcer des jeux de rôle. L’enseignant peut aussi arrêter la vidéo avant la fin et demander à l’apprenant d’imaginer lui-même une conclusion. Il est aussi primordial d’arrêter, de temps en temps, la lecture de la vidéo en cours de langue afin de vérifier la compréhension de l’apprenant. Après l’extrait, on peut demander à l’apprenant de résumer la séquence. Puis, il l’enseignant peut demander à l’élève d’établir une critique de la vidéo (film, documentaire, etc ). Ainsi, ce dernier aura l’occasion d’exprimer son point de vue et ses émotions. On peut aussi organiser un débat collectif, s’il s’agit d’une classe ou un débat entre l’apprenant et l’enseignant s’il s’agit des cours de langue à domicile.