Les cours pour adultes: Quel processus ? Et quelle structure ?

Parce que l’apprentissage ne dépend pas de l’âge, des milliers d’adultes font confiance chaque année à des enseignants qui assurent leur formation par le biais des cours pour adultes dans diverses disciplines afin de renforcer leurs compétences et de réactualiser leurs connaissances.

Comment faire apprendre les adultes ?

Un processus d’apprentissage est important pour la formation des adultes. Il est donc nécessaire que le formateur tienne compte de ce processus. En effet,  des études ont montré que l’apprentissage des gens matures  se déroule dans des conditions meilleures, dans les conditions suivantes :

  • L’apprenant définit lui-même son objectif d’apprentissage. Ainsi, il exprime sa volonté d’apprendre.
  • Le programme de la formation tient compte des formations antérieures de l’adulte et contient des problèmes pratiques et concrets que l’apprenant affronte souvent. C’est ce qu’on appelle généralement « apprentissage inductif » qui se base sur l’expérience vécue pour tirer des conclusions et pour créer un contenu significatif pour l’apprenant et, par suite, facile à mémoriser.
  • Les méthodes d’apprentissage sont variées et se basent sur la participation de l’apprenant. Ils doivent exprimer  et traduire les mots et les idées du formateur  en leurs propres termes. C’est ainsi qu’ils s’approprient ce qu’ils apprennent.

En outre, le formateur doit veiller à ce que l’environnement physique et psychologique soit favorable pour que l’apprenant puisse travailler et apprendre. Un bon environnement se caractérise par les facteurs suivants :

  • Ouverture d’esprit et bonnes conditions pratiques lors de l’apprentissage.
  • Respect, sociabilité et confiance.
  • Incitation à l’exploration et la découverte personnelle.
  • Faire comprendre à l’apprenant qu’il a le droit à l’erreur.

Toutes ces conditions et facteurs vont influencer positivement la capacité de l’adulte à apprendre et doivent être prises en considération par le formateur durant la formation, depuis la planification du programme jusqu’à l’évaluation finale.

Quelle structure pour la formation des adultes ?

Quelle que soit la fréquence des cours dirigés aux adultes et la durée de formation, il existe des étapes déterminantes et cruciales à respecter, au début, au milieu et à la fin de la formation, pour s’assurer que les cours soient bien organisés et bien facilités.

Au début, il est nécessaire de trouver un point d’entrée en matière pour provoquer la curiosité de l’adulte et susciter son intérêt. Pour le faire, on peut avoir recours à plusieurs approches : une discussion, une introduction attractive ou même un jeu brise-glace…  Il faut aussi, pour démarrer du bon pied, se mettre d’accord sur des règles à respecter l’un et l’autre sur le déroulement des cours, la relation formateur/apprenant et le comportement à avoir. Il est nécessaire aussi de commencer par clarifier le programme. Pour cela, il faut communiquer avec l’adulte pour identifier la méthodologie à suivre tout en l’encourageant à exprimer ses attentes ou le programme prévu.

Au milieu, la partie principale des cours, l’enseignant doit utiliser ses connaissances afin d’atteindre les objectifs préalablement définis. Durant la formation, le formateur doit s’assurer, au fur et à mesure, que les cours sont claires et intéressants pour l’adulte. Si le processus d’apprentissage n’encourage pas l’apprenant, il faut le changer. Une séquence synthétique à la fin de chaque partie du programme est un atout.

La fin de toute formation consiste à clôturer le programme prédéfini . Dans cette étape finale, il est nécessaire de consolider ce qui a été été appris et le plus apporté par la formation et s’assurer, par des exercices, que les objectifs ont été atteints.