Les enjeux de la sixième : cycle d’adaptation

La sixième année est une classe de liaison puisqu’elle marque le passage de l’école primaire au collège. L’adaptation est parmi les enjeux de la sixième. En effet, cette classe est considérée comme une étape d’adaptation au collège. L’accueil et l’intégration des élèves fait l’objet d’une attention particulière.

Une évaluation en français et en mathématiques

Au début de l’année, une évaluation nationale en mathématiques et en français a lieu dans le but de tester les acquisitions des élèves. C’est l’étape d’adaptation mais aussi des premières difficultés. En fin de CM2, 12% des futurs collégiens rencontrent des difficultés d’écriture et de lecture, et 10% d’entre eux ne maîtrisent pas les bases des mathématiques, selon les constats de l’évaluation. Pour ce qui est du français, les enjeux de la sixième consistent surtout à consolider l’écrit et amener les élèves à maîtriser le discours narratif. Ainsi, les enseignants misent sur l’entraînement à l’écrit, plus que sur l’expression orale. Pour ce qui est des mathématiques, les enjeux de la sixième portent sur la méthode. Les contenus du programme ne sont pas nouveaux pour les élèves. Ce qui change c’est plutôt la forme que le fond et la façon de raisonner. Ils apprennent à justifier leurs réponses à l’aide des outils qui leur servent dans le raisonnement. Les élèves doivent apprendre aussi à lire les consignes avant de répondre. La lecture est indispensable pour comprendre ce qui est demandé.

Un rythme différent

Il est nécessaire de faire face aux lacunes depuis la rentrée scolaire pour les dépasser. En fait, plusieurs changements ont lieu en sixième année :

  • • L’emploi du temps devient omniprésent
  • • Ce n’est plus le cas d’enseignant unique pour toutes les matières, mais un enseignant par matière.
  • • Les devoirs sont nombreux et donnés à l’avance

De plus, les semaines comportent 25 heures de cours réparties comme ainsi :

  • • Français : 5 h ou 4h 30
  • • Mathématiques : 4 h
  • • Langue vivante étrangère : 4 h
  • • Histoire-géographie-éducation civique : 3 h
  • • Sciences de la vie et de la Terre : 1h 30
  • • Technologie : 1h 30
  • • Arts plastiques : 1 h
  • • Éducation musicale : 1 h
  • • Éducation physique et sportive : 4 h

 

Les enjeux de la sixième année

Organisation, concentration et autonomie sont les éléments primordiaux pour réussir cette année. L’apprentissage des leçons doit être effectué régulièrement. Il est aussi nécessaire de profiter des heures de permanence pour travailler. De plus, Il est indispensable d’être concentré et attentif en classe pour comprendre ses cours. A ce stade, les élèves sont aussi amenés à travailler seuls et faire preuve d’autonomie.

Il est fondamental de cibler les enjeux de la sixième année pour commencer le collège sur des bases solides. En sixième, comme tout au long de la scolarité, les études contribuent à l’acquisition d’un socle commun de compétences indispensable pour construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société.