Le retard du langage chez l’enfant

L’acquisition du langage commence dès la naissance de l’enfant. Il commence à se familiariser peu à peu avec les différents sons et éprouve à chaque fois une réaction qui correspond à la signification des mots qu’il entend. Cependant, certains enfants trouvent du mal à comprendre, à saisir et à dire des mots jusqu’à l’âge de 2 ou 3 ans. Il s’agit dans ce cas d’un retard du langage.

Les causes du retard du langage

Le retard du langage est considéré par les spécialistes comme étant un handicap, un trouble d’apprentissage. L’enfant qui trouve une difficulté à parler, trouvera du mal à s’exprimer et même à écrire. Le retard du langage peut être lié à un problème physique, notamment à un problème auditif. D’un autre côté, ce trouble peut aussi correspondre à un problème psychique causé par l’environnement social et familial de l’enfant.

Que faire en cas du retard du langage

Les parents doivent faire attention pour pouvoir détecter tôt le retard du langage chez l’enfant. Ils doivent, dès sa première année, l’encourager à parler. De plus, jouer avec l’enfant et favoriser un cadre propice à son épanouissement cognitif sont deux facteurs qui peuvent éviter ce genre de retard chez les enfants.
Cependant, si les parents remarquent un problème au niveau de la parole chez l’enfant et si le trouble persiste, le recours à un spécialiste devient indispensable. Si le retard du langage n’est pas correctement traité, il peut avoir des effets négatifs sur la personnalité de l’enfant et sur sa scolarité après.