Le télé-apprentissage: Définition et outils

Les modes d’apprentissage sont en pleine évolution. Dans ce sens, le développement des technologies de télécommunication a donné naissance à un nouveau mode de formation: Le télé-apprentissage. Nous allons Commencer par définir ce terme.

Télé-apprentissage: Définition

Le terme est introduit par le préfixe télé-, issu du grec ancien τῆλε (tễle) qui signifie de loin. « Télé-apprentissage » désigne donc apprentissage à distance ou enseignement à distance. C’est d’ailleurs depuis 1987 que l’UNESCO avait défini l’enseignement à distance comme le «mode d’enseignement, dispensé par une institution, qui n’implique pas la présence physique du maître chargé de le donner à l’endroit où il est reçu, ou dans lequel le maître n’est présent qu’à certains moments ou pour des tâches spécifiques. Les communications enseignants-enseignés se font principalement par le recours à la correspondance, aux imprimés, aux divers médias audiovisuels, à l’informatique, à certains regroupements ». En gros, trois points caractérisent donc le télé-apprentissage: la non-présence des apprenants et des formateurs, le rôle spécifique du formateur et le recours à des technologies de télé-communications.

Les outils du télé-apprentissage

Nous pouvons relever trois types d’outils pour le télé-apprentissage:

  1. Dispositifs techniques: Ce sont les instruments technologiques utilisés lors de l’apprentissage. Ils sont en évolution continue. Après les ordinateurs et les téléphones, c’est désormais l’ère du Net, des smartphones et des transmissions par satellite.
  2. Les processus: Ce sont les applications qui assurent le fonctionnement des dispositifs techniques. Par exemple, pour les dispositif informatiques, les processus seraient tous les programmes et logiciels qui assurent le déroulement de l’action: navigateurs internet, logiciels de visioconférence, courriers électroniques, etc.
  3. Les usages: Ce sont les pratiques qu’utilisent les apprenants et les formateurs par le biais des dispositifs techniques et des processus, comme les cours audio-visuels, l’encadrement par mail, la diffusion des infos sur internet, etc.

Néanmoins, cette méthode d’apprentissage présente des lacunes. L’enseignant n’est pas toujours disponible et parfois, l’apprenant doit attendre quelques jours pour recevoir l’information. Pour cela, les cours particuliers seront une meilleure solution.