création autoentrepreneur service à la personne

Forum - Services à la personne Création d'entreprise et franchises création autoentrepreneur service à la personne

Ce sujet a 11 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  Laurie14, il y a 5 ans.

  • Auteur
    Messages
  • #233

    Pascale
    Participant

    bonjour,
    actuellement fonctionnaire,49 ans, je souhaite quitter mon entreprise et m’installer en tant qu’ autoentrepreneur dans les services à la personne:
    – accompagnement des personnes âgées (petits transports, courses, promenades, shopping, médecin,etc…)
    – tâches administratives quotidiennes
    – mise en beauté (juste pour le bien être car aucun diplôme)
    – écoute, discussion, lecture, jeux
    enfin, tout ce qui peut les aider à être bien (mais pas de tâches ménagères)
    j’aurais aimé y adjoindre des soins relaxants mais apparemment ça n’entre pas dans le cadre
    pouvez-vous m’aider et me dire ce que je dois faire (agrément qualité, etc…)
    je n’ai aucun diplôme mais de l’expèrience relationnelle
    merci d’avance
    Pascale

  • #1208

    CESU
    Admin bbPress

    1. C’est très simple, il vous suffit de vous inscrire sur le site lautoentrepreneur.fr. Le code APE est 8810A (aide à domicile). Tant que vous n’avez pas d’activité rémunérée au sein de cette entreprise individuelle, vous ne paierez aucune charge.

    2. Ensuite, il vous faut demander un agrément Qualité à la DDT de votre département. C’est un dossier à remplir, il suffit de le demander. Le plus difficile, c’est d’obtenir cet agrément qualité. Votre profil, tel que vous le présentez ici, risque fort d’être mis en doute par l’inspecteur quant à son adéquation avec le niveau IV minimum requis pour les auxiliaires de vie et ADVF. Il vous faudra montrer patte blanche, c’est à dire présenter autant de dossiers qu’il le faudra pour obtenir votre agrément. Éventuellement, vous devrez suivre des formations en gestion d’entreprise et d’assistante de vie ou auxiliaire de vie.

    3. L’agrément qualité va vous contraindre à déterminer précisément un modèle de contrat, un modèle de devis, un modèle de facturation. A l’obtention de l’agrément, vous serez certainement prête à entrer en activité. Informatisez si possible vos données pour effectuer un suivi clientèle de qualité et surtout bien tenir vos comptes, car en tant qu’entreprise vous serez sensée pouvoir faire état à tout moment de vos comptes et il faudra fournir trimestriellement à la RSI votre CA et calculer vous-même votre impôt et contributions sociales.

    4. Il ne vous restera alors qu’à trouver des clients. L’indépendance du statut d’autoentrepreneur par rapport à celui de salarié du particulier employeur a ceci de difficile qu’il suppose un mode de communication de type PME. Mais les solutions sont nombreuses : soit vous investissez si vous avez des fonds (mais attention les investissements ne sont pas déductibles du chiffre d’affaires taxé à 23%) dans de la publicité (site internet, petites annonces journaux, flyers…), soit vous utilisez les moyens du salarié du particulier employeur : ANPE, sites de petites annonces en emploi-direct, bouche à oreille.

  • #1209

    Pascale
    Participant

    merci beaucoup pour ces réponses
    et si je commence par demander un agrément simple, et ne pas m’occuper essentiellement des personnes âgées? car effectivement, j’ai un peu peur de ne pas obtenir l’agrément qualité, bien que ma motivation soit très forte (je suis avide d’infos, je vais au salon du service à la personne à Paris en novembre…je ne pense qu’à ce futur métier)! je vais suivre la formation 5jours pour entreprendre à la CCI. Je fais aussi une formation certifiante au massage assis (juste pour pouvoir détendre un peu mes clients)
    que de questions…
    merci encore
    Pascale

  • #1210

    CESU
    Admin bbPress

    Qu’est-ce alors que « s’occuper » des personnes non-agées si vous ne voulez pas faire de tâches ménagères ?

    Le ménage et le repassage sont les services les plus demandés. Après, il reste l’assistance informatique, le bricolage, le jardinage… rien de très proche des fonctions d’une auxiliaire de vie.

    Il faut que ce soit vous qui finalisiez votre projet en reprenant la liste intégrale des services à la personne en mettant une croix en face des services que vous êtes susceptible d’offrir, et ensuite effectuer un travail d’analyse du marché pour voir s’il est possible de vivre de ces services. La livraison des courses est dépendante d’un service à domicile comme le ménage, repassage ou la garde d’enfant, elle ne peut être légalement proposée de façon isolée.

    Bien-sûr que vous pouvez commencer par l’agrément simple, mais je vous renvoie cette question : pour quel service ?

    Le terme « services à la personne » ou « agrément simple » recouvre en réalité des métiers et des formations, ce n’est pas une activité en soi. Pour devenir professionnel(le) dans le secteur, il est impératif d’effectuer ce qu’on appelle un « bilan de compétences ». Faute de quoi votre communication sera si floue que vous n’arriverez à acquérir aucune visibilité auprès des clients potentiels. Une femme de ménage qui se présente en tant que telle est crédible et facilement visible, de même pour une garde d’enfant car ces métiers correspondent précisément à ce que recherchent les particuliers.

    Il faut aussi bien vouloir considérer que le massage n’a rien à voir avec les services à la personne, simple comme qualité. Nous ne pouvons donc vous aider à ce sujet.

    Nous pouvons peut-être vous aider, mais la première orientation doit venir de vous, il faut exprimer des préférences !

  • #1211

    Pascale
    Participant

    bonjour,
    je sais que tout cela ne s’improvise pas; et après une courte réflexion suite à votre 1er mail, je suis déjà partie sur les sites de formation afin de trouver la formation d’auxiliaire de vie qui pourra m’aider à obtenir cet agrément qualité (j’ai déjà envoyé un mail à l’AFPA de ma région)
    effectivement, mon souhait initial étant de m’occuper des personnes âgées, il me faut obtenir cet agrément qualité avant toute chose. Je vais suivre une formation et rester dans mon entreprise jusqu’à l’obtention de l’agrément.
    pour ce qui est de ma formation en massages (qui ne sont en fait que de la détente et aucunement thérapeutiques), j’espère qu’elle me permettra juste de leur apporter un peu de douceur.
    une précision: mon souhait d’action auprès des personnes âgées est tout sauf ce qui a rapport au ménage.
    merci de vos réponses…même le dimanche
    Pascale

  • #1212

    CESU
    Admin bbPress

    Il est rare qu’un professionnel définisse son offre négativement : « tout sauf le ménage ». On y est presque… il faut juste inverser la formulation.

    Obtenir l’agrément avant de quitter vos acquis semble une bonne option, tout comme la formation.

    Bonne continuation.

  • #1213

    Pascale
    Participant

    bien sûr « tout sauf le ménage » c’était pour simplifier… je prendrai plus mon temps lors du remplissage de la demande d’agrément 😉
    merci beaucoup et peut-être à plus tard… en tout cas je garde toutes vos excellentes recommandations pour mon parcours!
    Pascale

  • #1214

    fleurdubien
    Participant

    Mais le statut auto entrepreneur est absolument incompatible avec l’agrément qualité !!! Y a t il une faille à entrouvrir ??? Cela m’interesse

  • #1215

    Pascale
    Participant

    bonjour,
    justement, je n’ai vu nulle part que le staut d’autoentrepreneur était incompatible avec l’agrément qualité; j’aimerais qu’on me le confirme car j’ai téléphoné à la direction du travail et personne ne m’a dit cette impossibilité
    ????
    à+

  • #1216

    CESU
    Admin bbPress

    Un autoentrepreneur qui aurait une agence physique de services à la personne en sci par exemple pourrait parfaitement obtenir l’agrément qualité. Mais il est vrai que les moyens à déployer pour obtenir cet agrément dépassent le cadre habituel de l’autoentrepreneur qui n’a ni agence ni employés.

    Ce n’est pas impossible, c’est juste improbable.

  • #1217

    Jeanluc66
    Participant

    Bonjour Pascale
    Je suis moi aussi en cours de reconversion et surtout en arrêt Maladie Longue Durée because : burn out. 34 ans de fonction publique hospitalière, cadre hospitalier… Jamais absent pour maladie !
    Je vais avoir 56 ans dans 2 mois, malgré ce, je ne peux m’imaginer reprendre à la tête de mes (futurs) anciens services… Je prends mon courage à 2 mains pour m’installer en tant qu’auto entrepreneur SAP pour environ 2 ans puis opter pour le statut EIRL. Chaque jour, je recherche de nombreux éléments qui me permettront d’entamer l’activité en mettant toutes mes chances de mon côté.
    Je vous souhaite bon courage et bonne vie

  • #1218

    Laurie14
    Participant

    Bonjour à tous!
    Éducatrice spécialisée diplômée depuis 6 ans je souhaite me lancer dans le travail en libéral sous le statut d’auto entrepreneur !
    Seulement je suis un peu perdue . Je proposerais accompagnement éducatif au domicile des familles pour les enfants/adultes en situation de handicap. ..
    J’aimerai savoir si un agrément de qualité est obligatoire dans ma situation ? Si oui est il compatible avec le statut d’auto entrepreneur ? Si non comment dois je m’y prendre..
    Je n’avais jusqu’alors jamais entendu parler de cette agrement et je souhaitais me lancer ce mois ci :(..
    Si je n’ai pas d’agrément puis je exercer qd même ?
    Merci d’avance pour vos réponses

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.